dimanche 13 décembre 2015

FILION

NAPOLÉON FILION
LAURENZA DESORMEAUX

Napoléon Filion nait dans la Baie de l'Ours, à Chénéville, le 25 juin 1897 de Jean Armène et Auxilie Hotte.  Marié à Notre-Dame-de-la-Paix en 1919 à Laurenza Désormeaux dont sont issus 9 enfants.  
Éleveur de chiens et premier barbier du village, installé au coeur de la petite communauté, violoneux et gigueur où certains fériés la famille et les amis, les Rousson et les St-Jean, se rassemblent pour danser des reels et taper du pied dans le petit salon de la modeste maisonnette.  La famille Filion est demeuré une dizaine d'années à Notre-Dame-de-la-Paix, de 1919 à 1928, durant la grande crise, avant de déménager à Saint-André-Avellin.
Un des fils de ''Poléon'' Filion, Jean-Paul, né à Notre-Dame-de-la-Paix en 1927, chansonnier, poète, dramaturge, romancier, peintre. Décorateur à la Société Radio-Canada à Montréal et à Québec (1954-1987). Remporta de nombreux prix pour ses chansons et ses œuvres littéraires. Parmi ses œuvres littéraires, citons: Saint-André-Avellin… le premier côté du monde (1975), Mon ancien temps (1976), Les Murs de Montréal (1977), Cap Tourmente (1980), À mes ordres, mon colonel! (1982). Ses premiers disques remontent à 1952. Son plus grand succès, La Parenté, s’est vendu à 100 000 copies. Mis à la retraite en 1987, renoue avec la peinture avec laquelle il avait connu quelques succès durant les années 1950.
source Ancestry.ca; www3.sympatico.ca/mario.filion/celebrites.htm





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire